Bénéficiez d'un crédit d'impôt

En choisissant d’opter pour une douche sécurisée, vous aurez accès à d’importants avantages fiscaux comme le crédit d’impôt de 25% et la TVA réduite à 10%, sous conditions. D’autres organismes tels que votre caisse de retraite, les collectivités ou l’ANAH peuvent également vous aider à financer votre projet.

 

Douches accessibles : pourquoi un crédit d’impôt ?

Grâce aux douches accessibles, les personnes âgées ou souffrant de handicap ont la possibilité de conserver une certaine autonomie et de redécouvrir le plaisir de la toilette. Les démarches de maintien à domicile sont encouragées par le Gouvernement et dans cette optique, un crédit d’impôt sur l’installation des douches sécurisées a donc été voté.

 

Le montant de ce crédit d’impôt atteint au total 25% des dépenses. Cette réduction fiscale bénéficie directement aux personnes âgées ou souffrant de handicap et participe également à l’amélioration de leur habitat.

 

A cette aide non négligeable s’ajoute également une TVA réduite à 10% et diverses subventions auxquelles vous avez peut-être droit.

 

Attribution du crédit d’impôt : comment ça marche ?

Le crédit d’impôt de 25% vous sera accordé si vous respectez un certain nombre de critères d’attribution. C’est pourquoi vous devrez prendre le temps de choisir parmi les équipements éligibles avant de trancher.

 

Ainsi, votre douche accessible doit donc comporter des installations de sécurité ou d’accessibilité, telles que des barres de maintien, un siège mural à fixer ou encore une main courante. De plus, le matériel doit être parfaitement utilisable par une personne en fauteuil.

 

Dans tous les cas, c’est une entreprise qui doit se charger de la pose de votre douche accessible, pour des raisons de sécurité. D’un point de vue fiscal, vous devrez résider en France et réaliser ces travaux au sein de votre résidence principale.

 

Sachez également que le crédit d’impôt est plafonné à 5.000€ pour une personne seule, et à 10.000€ pour un couple. Le plafond est relevé à 400€ de plus par personne à charge. Enfin, la dépense doit être réalisée jusqu’au 31 décembre 2014.

 

Accès à la TVA réduite : les conditions d’obtention

L’installation de votre douche sécurisée vous donne droit à une TVA réduite à hauteur de 10%. Afin de profiter de cet avantage, vous devrez toutefois vous assurer de remplir certains critères. Ainsi, les travaux seront obligatoirement entrepris dans votre résidence principale ou secondaire, à condition que cette dernière soit achevée depuis au moins deux ans.

 

De plus, l’installation et l’achat doivent vous être facturés par la même entreprise. Choisissez un équipement éligible et votre installateur vous fournira les documents nécessaires. Il s’agit d’une attestation à remplir en deux exemplaires. Conservez précieusement l’attestation qui vous est destinée, en vue de préparer votre prochaine déclaration d’impôt.

 

D’autres aides pour financer votre douche sécurisée

Crédit d’impôt et TVA ne sont pas les seuls avantages dont vous pouvez profiter : selon vos ressources ou votre région d’habitation, vous avez peut-être droit à d’autres subventions. Renseignez-vous auprès de votre Conseil Régional, votre Conseil Général ou votre commune pour savoir si des crédits ont été mis en place, dans le cadre de l’amélioration de l’habitat.

 

De même, l’ANAH apporte sa contribution aux familles les plus démunies. Si nécessaire, vous pouvez contacter l’agence la plus proche de chez vous : une délégation locale est présente dans chaque DDE. Vous trouverez également de la documentation sur le site www.anah.fr ou au 0826.80.39.39 (0,15 €/mm).

 

Enfin, votre caisse de retraite peut aussi vous aider et financer 30 à 65% des travaux, selon les organismes. Les caisses de retraite sont notamment en relation avec des associations telles que le Pact-Arim, qui réalisent les travaux nécessaires pour ceux qui disposent de faibles ressources avec des solutions de financement adéquates.