Faciliter l'accompagnement par les aidants

Les aidants, qu’ils soient professionnels ou membres de la famille, ont également besoin d’une douche qui soit facile d’accès et correctement équipée, afin de pouvoir aider au mieux un senior ou une personne à mobilité réduite lorsqu’elle se lave.

 

La douche accessible pour faciliter le travail des aidants

De plus en plus de personnes âgées ont recours à une aide à domicile afin de les aider dans leurs déplacements et leurs gestes du quotidien. Pour les seniors ou les personnes à mobilité réduite ayant impérativement besoin d’une aide pour prendre leur douche, l’idéal est sans conteste la douche accessible, à laquelle sont intégrés tous les aménagements nécessaires (sol antidérapant, barres de maintien, siège escamotable…).

 

En effet, parce que ce type de douche ne comporte pas de seuil (ou un seuil de 3 centimètres au maximum), ni de portes, il permet à une tierce personne d’aider à la toilette, sans être confronté à des problèmes d’espace.

 

Certains modèles de douches accessibles sont particulièrement grands et permettent même d’y faire entrer un fauteuil roulant. Ainsi, la personne en fauteuil peut rester immobile pendant que son aidant la fait rentrer dans la douche, s’occupe de la laver et la fait sortir, en toute simplicité et sans besoin d’effectuer de porters ou de manipuler les portes.

 

Une douche plain-pied : sécurité et pudeur retrouvées

Parmi les personnes ayant une aide à domicile, certaines parviennent encore à se doucher seules et sollicitent seulement la présence d’un aidant ou d’un membre de la famille dans leur salle de bain, en cas de besoin. Aussi, la meilleure douche à adopter reste la douche plain-pied, comprenant tout l’équipement nécessaire pour garder son autonomie en toute intimité.

 

Quelques installations supplémentaires permettront de prendre une douche en toute sécurité : des barres de maintien, un sol antidérapant, un mitigeur thermostatique, un siège de douche… Tous ces équipements permettent ainsi de limiter le nombre de manipulations à effectuer pour les aidants puisqu’ils garantissent une plus grande autonomie du senior ou de la personne à mobilité réduite.

 

Autre élément à ne pas négliger : le type de porte. Privilégiez des portes coulissantes, plus faciles à manipuler et moins encombrantes. Veillez à ce que leur largeur soit d’au moins 80 centimètres. Et pour le respect de l’intimité, il suffit d’installer des parois en verre dépoli, en verre sablé, en plexiglas à motifs ou coloré.

 

Pour aller plus loin dans l’autonomie et la préservation de son intimité

Une fois tous les équipements basiques installés dans la douche, un ultime élément peut s’avérer particulièrement utile : l’alarme. Cette dernière est particulièrement adaptable puisqu’elle s’installe dans n’importe quel type de douche.

 

En cas de chute, de malaise ou de tout autre problème, le senior ou la personne à mobilité réduite peut ainsi avertir son aidant ou un membre de sa famille absent de la salle de bain au moment de la douche.

 

Pour être utilisable, l’alarme doit pouvoir être enclenchée dans n’importe quelle position : debout, assise ou couchée. Parmi les divers modèles existants, l’alarme avec interrupteur tirette est particulièrement recommandée.

 

Comble de la technologie : certaines alarmes se déclenchent en cas d’inactivité prolongée, grâce à des capteurs. Ainsi, en cas de perte de conscience, une tierce personne sera prévenue par le déclenchement de l’alarme et pourra réagir rapidement et éviter tout risque de noyade.

 

Des systèmes de forfaits permettent de relier les alarmes à une personne non présente dans le logement du senior, ce qui convient particulièrement aux personnes vivant seules chez elles. Il vous faudra compter environ une trentaine d’euros pour louer le matériel et inclure l’abonnement téléphonique.

 

Les personnes ne disposant pas d’entourage seront rassurées de savoir que l’alarme peut aussi être dirigée vers une centrale d’écoute ou un centre médical spécialisé qui pourra envoyer un professionnel sur place. Les frais induits par ces alarmes peuvent être déduits de moitié des impôts.